Supplément au no12 des Archives de Pédiatrie

Mucoviscidose: Actualités et perspectives

ÉDITORIAL

S. Buia,*, H. Clouzeaub, M. Fayonc,d

aCHU de Bordeaux, CRCM pédiatrique, Centre dInvestigation Clinique (CIC 1401), F-33076 Bordeaux, France
bUnité de Gastroentérologie, Hépatologie et Nutrition Pédiatrique, CRCM pédiatrique, CIC1401 Hôpital des Enfants, CHU de Bordeaux, France
cUniversité de Bordeaux, Centre de Recherche Cardio-thoracique de Bordeaux, U1045, F-33000 Bordeaux, France
dCHU de Bordeaux, Centre de référence de la mucoviscidose, Centre dInvestigation Clinique (CIC 1401), F-33076 Bordeaux, France

La mucoviscidose (MCV) a été décrite comme une maladie à part entière en 1938. A l’époque, l’annonce diagnostique était synonyme de décès dans les mois qui suivaient. Le test de la sueur, décrit en 1953, a été standardisé pour être utilisé comme outil diagnostique en 1959. En 1983, le transport de l’ion chlorure au niveau des cellules épithéliales a été incriminé comme l’anomalie physiologique de base, en association avec une perturbation de la réabsorption de sodium. La structure génétique permettant la synthèse de de la protéine CFTR (Cystique Fibrosis Transmembrane Regulator) a été décrite en 1989. En 75 ans, les soins et la recherche clinique se sont mis en ordre de bataille pour permettre un allongement de l’espérance de vie, actuellement à plus de 40 ans. Il est important d’identifier les ingrédients de cette « success-story » car l’organisation des soins et de la recherche autour de la MCV est considérée comme exemplaire : elle est devenue une référence en médecine, y compris en dehors du milieu de la MCV. Tout d’abord, on doit cela à la motivation hors pair des parents et des patients, qui œuvrent pour trouver les ressources financières nécessaires pour soutenir les équipes. Ensuite une distribution intelligente de ces ressources, guidée par les grandes lignes établies entre soignants et soignés. Pour avancer dans la gestion de cette pathologie complexe et multi-organe, une organisation pluridisciplinaire, en réseau, a été élaborée (CRCMs, Sociétés savantes, etc.). Une bonne collaboration avec l’industrie, et des outils efficaces de communication (réunions communes, pipeline des essais thérapeutiques) destinés aux patients et au personnel soignant ont permis de d’entretenir la dynamique au plan mondial. À l’échelon individuel, le patient peut ainsi bénéficier d’un traitement personnalisé.

Sommaire du numéro supplément

Les brèves du congrés NACFC 2016

 

  • Comparaison de l’index de clairance pulmonaire et de l’IRM dans l’évaluation de l’atteinte respiratoire chez des nourrissons et des enfants atteints de Mucoviscidose

    Comparison of lung clearance index and magnetic resonance imaging for assessment of lung disease in infants and preschool children with cystic fibrosis

    Nous avons besoin d’outils plus sensibles que la spirométrie pour l’évaluation de l’atteinte respiratoire chez les jeunes enfants atteints de mucoviscidose présentant une atteinte respiratoire modérée. Actuellement les techniques invasives ou irradiantes comme le lavage bronchoalvéolaire ou le scanner ne peuvent pas être répétées. Des techniques innovantes et sécuritaires comme l’IRM ou la mesure de l’index de clairance pulmonaire (ICP) semblent prometteuses. Cette étude prospective transversale a évalué les corrélations entre la mesure de l’ICP et les données d’imagerie de perfusion et de morphologie obtenues par IRM chez 97 nourrissons (n=31) et jeunes enfants (n=66) atteints de mucoviscidose qui ont...
  • Caractérisation d'interactomes spécifiques de mutants de CFTR

    S02.4 : Managing the variable genome & proteome in cystic fibrosis

    Darren Hutt de l’institut de recherche Scripps de La Jolla a étudié les protéines interagissant avec le canal CFTR sauvage et muté. En utilisant de nouvelles techniques de spectrométrie de masse, les protéines interagissant avec la protéine CFTR sauvage ou mutée ont été identifiées, définissant des interactomes pour chacune de ces protéines. Quatre mutations induisant des défauts de routage de la protéine CFTR ont été étudiées, G85E, F508del, R560T et N1303K. Environ 600 protéines interagissant avec ces différentes formes de CFTR ont été identifiées, dont certaines sont spécifiques à chaque mutation. L’inhibition au moyen de siRNA de certaines de ces...
  • Identifications d’inhibiteurs de DAB2 permettant de stabiliser la protéine CFTR-F508del à la surface des cellules

    Abstract 2 - Small-molecule DAB2-DH inhibitors stabilize CFTR and enhance functional rescue

    L’équipe de Madden de l’université de Dartmouth College, Hanover a recherché des molécules permettant de stabiliser le CFTR F508del à la surface des cellules. La mutation F508del induit différents défauts : (i) un défaut de routage de la protéine qui est dégradée avant d’atteindre la surface des cellules (ii) une activité canalaire réduite et (iii) une instabilité de la protéine à la surface des cellules. Les correcteurs récemment développés permettent de corriger le défaut de routage de la protéine alors que les potentiateurs permettent d’augmenter l’activité du canal. Aucune de ces molécules ne permet de stabiliser le canal à la...
  • La mutation F508del modifie la répartition de CFTR dans les microdomaines lipidiques après correction du défaut de routage

    The F508del-CFTR mutation alters its partitionning into nanoscale membrane microdomains

    L’équipe d’Abu Arish du laboratoire de John Hanrahan (Université McGill, Montréal) a étudié la répartition de CFTR F508del dans les microdomaines lipidiques après correction du défaut de routage grâce au correcteur VX809. La composition lipidique de la membrane plasmique est hétérogène, certaines régions ou microdomaines sont enrichies en cholestérol et sphingomyéline. Des expériences en microscopie spécifique ((k-space image correlation microscopy) ont permis de montrer que la protéine CFTR sauvage est sous forme de points dans ces microdomaines et de manière diffuse dans les régions où la membrane est plus fluide. Ce profil est différent pour la protéine mutée F508del qui,...
  • Réduction du taux annuel de déclin du VEMS et benefices maintenus avec Lumacaftor/ Ivacaftor chez les patients ages de 12 ans et plus d’une mucoviscidose homozygote pour la mutation 508del

    Abstract 180 - Evidence of reduction in annual rate of FEV decline and sustained benefits with Lumacaftor and Ivacaftor (LUM/IVA) in patients (PTS) with CF homozygous for F508del-CFTR

    A l’issue de l’essai thérapeutique de phase III TRAFFIC/TRANSPORT publiée dans le NEJM en 2015, l’association LUM/IVA a montré une amélioration modérée mais significative de la fonction respiratoire, des paramètres nutritionnels et du taux des exacerbations pulmonaires. M Konstan a présenté les résultats de l’étude PROGRESS, étude d’extension de 96 semaines concernant les patients ayant terminé l’étude TRAFFIC/TRANSPORT, dont l’objectif était confirmer la bonne tolérance de l’association en traitement prolongé et d’évaluer la durabilité des résultats positifs obtenus dans TRAFFIC/TRANSPORT. Une comparaison du taux annuel de déclin de la fonction respiratoire des patients inclus dans les deux études successives et...

Pages

Les interviews des membres du comité scientifique


Retrouvez les interviews de nos experts présents sur place à Orlando pour le congrès NACFC 2016.

  • Synthèse du NACFC 2016

    Retrouvez sous forme synthetique un résumé complet des principales communications tenues lors du congrès NACFC 2016

  • Découvrez les archives de pédiatrie

    Organe de presse de la SFP, les "Archives de Pédiatrie" est une revue mensuelle qui publie des mémoires originaux, des mises au point, des faits cliniques, des recommandations, des résumés de congrès et des lettres à la rédaction rédigés en langue française ou anglaise.

  • Toutes les brèves

    Télécharger le document regroupant toutes les brèves rédigées par notre comité scientifique lors du congrès NACFC 2016.

Attention, ceci est un compte-rendu et/ou résumé des communications de congrès dont l’objectif est de fournir des informations sur l’état actuel de la recherche ; ainsi les données présentées sont susceptibles de ne pas être validées par les autorités françaises et ne doivent donc pas être mises en pratique. Ce compte-rendu est réalisé sous la seule responsabilité du coordinateur, des auteurs et du directeur de la publication qui sont garants de l’objectivité de cette publication.